La chiro au secours du sciatique

sciatique-chiro

Avez-vous déjà souffert de douleur au bas du dos qui semblait se propager au mollet, à la cheville ou aux orteils? Fortes sont les chances que votre nerf sciatique vous ait joué un mauvais tour! Les causes de ce mal de dos sont nombreuses, pour ne nommer que la hernie discale ou l’arthrose. Le texte qui suit vous permettra d’en découvrir un peu plus sur le nerf sciatique et que faire si jamais vous en êtes victime!

Qu’est-ce que la douleur au sciatique?

Il faut savoir tout d’abord que le nerf sciatique est le plus gros et le plus long nerf du corps humain. Il prend racine dans la colonne vertébrale au niveau du bas du dos, chemine dans la fesse et l’arrière de la cuisse et poursuit son chemin jusqu’au bout des orteils. C’est la raison pour laquelle il peut causer des douleurs ou des engourdissements à chacun de ces endroits.

Le nerf sciatique peut devenir douloureux s’il est compressé. Ainsi, si un patient présente une hernie discale lombaire, de l’arthrose ou des tensions musculaires, il pourra être à risque de développer une sciatalgie. Important toutefois : une douleur au bas du dos irradiant à la fesse ou à l’arrière de la cuisse n’est pas nécessairement un problème au nerf sciatique! Beaucoup d’autres conditions peuvent simuler cette problématique si « populaire ».

Le chiropraticien pour soulager la douleur au sciatique

Avant même de nous consulter, le premier réflexe devrait être le repos de toute activité aggravant les symptômes. Il faut à tout prix éviter d’entretenir l’irritation nerveuse. Soit dit en passant, des exercices d’étirement peuvent empirer la condition, on se doit donc d’être prudent.

Le deuxième réflexe devrait être de consulter un professionnel. Il est important de trouver la cause du problème : par exemple, une hernie lombaire peut causer des déficits neurologiques permanents si elle n’est pas bien prise en charge. Un questionnaire bien dirigé ainsi qu’un examen physique rigoureux permettra de confirmer le diagnostic d’une atteinte au nerf sciatique.

Le chiropraticien détient l’expertise pour déterminer la nature de vos douleurs et prévoir un plan de traitement adapté. Les soins chiropratiques sont prouvés efficaces et sécuritaires pour le traitement des douleurs au sciatique. À notre clinique, les traitements s’attardent autant à l’aspect musculaire, articulaire que nerveux. Vous pourriez également profiter de judicieux conseils d’ergonomie et d’exercices pour vous aider à gérer votre douleur.

Exercices pour le nerf sciatique

Plusieurs exercices peuvent être faits pour soulager les douleurs au sciatique. ATTENTION PAR CONTRE, tous les exercices ne sont pas indiqués pour tout le monde. Certains peuvent même empirer votre condition. Les exercices qui suivent sont plutôt à titre indicatif, vous devriez consulter un professionnel qualifié pour confirmer le diagnostic et vous assurer des marches à suivre.

Étirement du muscle piriforme

Cet exercice est indiqué lorsque le nerf sciatique est coincé au niveau de la fesse au niveau du muscle piriforme.

En position assise, ramener tranquillement la jambe du côté impliqué sur la cuisse opposée. Appliquer une légère pression sur le genou vers le bas afin de sentir un étirement (pas une douleur!) au niveau de la fesse. Tenir 30 secondes pour 3 répétitions.

Exercice de McKenzie

L’exercice de McKenzie sera plutôt indiqué dans des cas d’hernie discale lombaire qui comprimera le nerf sciatique.

Une progression peut être faite en commençant couché sur le ventre, en détendant le bas du dos pour 30 à 60 secondes. Par la suite, se lever sur les coudes en s’assurant de garder le bassin au sol pour encore 30 à 60 secondes sans reproduire de douleur. La prochaine étape serait de se lever sur les mains, encore une fois le bassin au sol pour 30 à 60 secondes. Revenir en position couché sur le ventre pour détendre le bas du dos pour encore 30 à 60 secondes.

Attention une fois de plus : si votre problème n’est pas causé par une hernie discale, ce genre d’exercice pourrait empirer votre condition!

Mobilisation du nerf sciatique

Comme un nerf n’est pas vraiment élastique, il ne s’étire pas. Par contre, il peut se mobiliser!

En position assise, adopter la position avec le genou fléchi et la tête penchée. Tranquillement, adopter la position suivante avec le genou en extension et la tête vers l’arrière. Ne maintenir la position que 1 ou 2 secondes et répéter 12 à 15 fois afin de mobiliser le nerf sciatique. Ceci doit être fait dans le respect de la douleur encore une fois.

En conclusion

Si vous pensez souffrir d’une douleur au nerf sciatique, ne tardez pas à consulter. Plus rapidement vous agissez, plus rapidement vous retournerez à vos activités!