Les douleurs chroniques et la massothérapie

Par 10 octobre 2017Massothérapie
douleurs-chroniques-massotherapie

Les douleurs chroniques affectent plus de gens qu’il n’y parait : une personne sur quatre en serait atteinte. Avec le vieillissement de la population, plus d’une personne sur trois sera bientôt touchée par ce mal qui affecte la vie de plusieurs d’entre nous. Nous connaissons les causes de cette douleur dans certains cas, mais plusieurs en souffrent sans même en connaître l’origine.

Douleurs chroniques?

La douleur est normale, elle fait partie de notre vie, c’est notre système d’alarme interne qui nous protège. Tout le monde a déjà vécu un épisode de douleur, une brûlure, un mal de tête, une opération, une fracture. Cette douleur se résorbe lorsque la cause disparaît, on parle ici de douleur aiguë, elle a pour fonction d’informer notre corps d’un problème.

Certaines personnes, malgré la guérison de leur blessure initiale, continueront à ressentir de la douleur. Celle-ci est différente, car elle durera des mois, voire des années, c’est ici qu’elle deviendra chronique. Elle peut être nociceptive (destruction, compression ou inflammation des tissus) ou neuropathique (lésion nerveuse).

Les symptômes de douleurs chroniques

Douleur nociceptive

  • Sensation de crampe
  • Sensation de pression
  • Tiraillement

Douleur neuropathique

  • Sensation de brûlure
  • Décharge électrique
  • Coup de couteau

Ce qui peut provoquer les douleurs chroniques

  • La fibromyalgie
  • Les migraines
  • L’arthrite
  • La névralgie
  • Le syndrome de fatigue chronique
  • La douleur du membre fantôme
  • Les traumatismes
  • Certains désordres hormonaux

Comment la massothérapie peut aider les douleurs musculaires

Vous n’avez qu’à penser au premier réflexe qui nous vient quand on se fait mal : on frotte l’endroit douloureux pour nous soulager. Sans le savoir, vous stimulez les mécanorécepteurs qui sont des récepteurs sensoriels situés dans la peau, par cette simple pression vous envoyer un message à votre cerveau et quand celui-ci passera par la moelle épinière, il inhibera temporairement les nocicepteurs qui sont responsables de la perception de la douleur.

Donc, le temps d’un massage, le massothérapeute exerce une pression presque continue sur la peau, les muscles et les tendons ayant pour effet de diminuer ou même éliminer les douleurs chroniques. Il peut également par une mobilisation, un étirement ou un ébranlement stimuler les propriocepteurs du corps, appliquant le même principe d’inhibition de la douleur. Chez certaines personnes les effets bénéfiques ne dureront que le temps du massage mais pour d’autre elles perdureront au-delà de la séance.

Travail multidisciplinaire

La douleur est invisible, elle est souvent mal comprise puisque non tangible, les gens atteint de douleurs chroniques se sentent souvent seuls dans leur souffrance. Il devient alors important, de favoriser une prise en charge multidisciplinaire, d’avoir un plan de la gestion de la douleur chronique, ne pas simplement prendre des médicaments, mais aussi, outre la massothérapie et autre thérapie physique comme la physiothérapie ou la chiropratique, se tourner vers la psychothérapie.

La première étape est toutefois de consulter un professionnel et de s’entourer d’une équipe en qui on a confiance. Faites simplement vous rappeler qu’il est possible de s’en sortir!